Umberto Felci
Start

Felci Yacht était présent au Cannes Yachting Festival avec deux nouveaux projets Custom réalisés pour ICE yachts – un chantier spécialisé dans la construction de bateaux sur mesure en très petites séries – et avec son dernier projet pour Dufour Yachts, la nouvelle « entrée de gamme » du célèbre chantier français produisant des bateaux en grandes séries.

Apparemment donc deux mondes de production très différents avec deux types de clients différents.

Comment combinez-vous ces deux mondes au sein d’un même studio de design?

Réunir ces deux mondes, ces deux façons d’interpréter le design et le projet dans son ensemble, ne peut certainement pas être improvisé.

felci-cannes

Nous avons eu la chance d’être confrontés à ces deux réalités dès nos débuts; nous avons toujours dû partager notre temps entre la fabrication de produits uniques, la communication directe avec le client final et la conception de bateaux, de course ou de croisière, destinés à être reproduits en de multiples unités.

Comment est-il possible de combiner les exigences techniques nécessaires à la réalisation d’un projet personnalisé jusqu’au moindre détail exécutif avec celles de la facilité de production et de la transversalité du produit nécessaires à un projet destiné à une production en série ?

felci-navigationC’est vrai, les deux types de conception sont très différents, tant sur le plan conceptuel que technique.

D’une part, il est nécessaire de créer un objet unique, sur mesure, taillé pour le client, tout en respectant les particularités et les traditions du chantier; d’autre part, il est nécessaire de créer un produit économiquement durable, facile à produire en série, mais ne manquant pas de ces valeurs esthétiques et fonctionnelles auxquelles le marché actuel ne peut plus renoncer.

Pour réussir à combiner ces besoins, qui peuvent parfois sembler opposés, il faut disposer d’une compétence très large, qui permet de dialoguer de manière constructive avec les différents acteurs impliqués, et il faut également être capable de peser, d’évaluer et de savoir mener à bien les différents choix avec équilibre.

Quel lien entretenez-vous avec les créations de Felci Yacht une fois que vos dessins sont devenus réalité?

Nous avons l’impression que nos dessins génèrent ce qui, à l’avenir, deviendra un peu la vie, le caractère du ou des bateaux qui verront le jour.

Dans un sens, au-delà de toutes les demandes qui nous récévons, nous aimons penser que c’est nous qui donnons un certain ADN à un projet et donc à un véritable objet.

Il est évident qu’au cours du développement du projet, il y aura les médiations nécessaires, les équilibres nécessaires liés au monde de la production auquel nous aurons affaire, mais il est certain que la capacité de dialoguer avec les clients d’abord, et avec les travailleurs ensuite, est l’un des aspects les plus difficiles et les plus fascinants de ce travail.

Quel genre de satisfaction vous apporte le fait d’être ici à Cannes avec certains de vos derniers projets?

Les nouveaux projets présentés par Felci Yachtcannes-yachting-festival ici à Cannes donnent un sens à notre travail, et pas seulement à celui du chantier qui les construit physiquement.

Il me semble évident que les produits réussis, comme le seront, nous l’espérons, ceux d’Ice Yachts et de Dufour, le sont grâce à l’expérience et à l’engagement de tant d’entités.

Il est certain que la conception, par définition, est réalisée en premier et a donc la tâche spécifique de tracer les lignes directrices que le reste du processus doit ensuite suivre.

Cela ne signifie pas imposer ses propres choix et sa vision personnelle du produit, mais travailler en assumant clairement la responsabilité de son rôle et de ce que, s’il est bien géré, il peut apporter au produit.

FELCIYACHTDESIGN.COM

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.